INSTITUT DE LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE
GÉNÉRALAT DE LORETO

ONG associée à l'ECOSOC aux Nations Unies
Sélecteurs génériques
Correspondances exactes uniquement
Recherche dans le titre
Rechercher dans le contenu

Collaborations

Avec notre réseau de collègues partageant les mêmes idées et d'autres ONG, nous sensibilisons à nos problèmes prioritaires et défendons les intérêts des Nations Unies (ONU). Notre plaidoyer est principalement axé sur les questions affectant les femmes et les enfants, en particulier l'équité entre les sexes, l'éradication de la pauvreté, l'accès à une éducation et à une santé de qualité, l'élimination de la violence sexiste et la traite des personnes.

Nous travaillons avec les comités, grands groupes et groupes de travail suivants de la société civile :

  • Les Comité des ONG sur le développement durable (ONG CSocD) cherche à favoriser l'intégration des trois dimensions du développement durable : environnementale, économique et sociale. Au sein du Comité, le Groupe de Travail sur l'Intégrité de la Terre travaille à une intégration harmonieuse des Droits de la Terre et des Droits de l'Homme dans le contexte plus large du Développement Durable.
  • Les Groupe de travail sur les filles (WGG) se consacre à la promotion des droits humains de la fille dans tous les domaines et à toutes les étapes de sa vie, en faisant progresser l'inclusion et le statut des filles et en les aidant à développer leur plein potentiel en tant que femmes.
  • Les Comité des ONG sur le financement du développement (ONG FfD) plaide en faveur d'une économie mondiale qui soit écologiquement et socialement durable, éthique et centrée sur l'être humain.
  • Les Comité des ONG contre la traite des personnes (ONG CSTiP) aborde l'éradication de la traite des êtres humains sous toutes ses formes. Il surveille le respect des traités, protocoles, lois et résolutions des Nations Unies.
  • Les Alliance des ONG pour la prévention du crime et la justice pénale rassemble un vaste réseau d'organisations de la société civile contribuant à la réalisation de la sécurité et de la justice pour tous. Il agit comme une plate-forme de partage d'informations, de plaidoyer et de collaboration soutenant l'engagement éclairé des ONG avec l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) et les États membres.
  • Les Comité des ONG religieuses est composé de représentants d'organisations nationales et internationales qui définissent leur travail comme étant de nature religieuse, spirituelle ou éthique et sont accrédités auprès de l'ONU. Il sert de forum pour l'échange et la promotion de valeurs religieuses et éthiques partagées dans les délibérations de l'ONU.
  • Les Grand groupe des ONG est chargé de faciliter et de renforcer l'engagement des organisations non gouvernementales dans les processus directement et indirectement liés au Forum politique de haut niveau (HLPF). 

Coalition pour la justice des religieux (JCoR)

L'ONG IBVM/CJ est membre de la Justice Coalition of Religious (JCoR), une coalition de 19 organisations non gouvernementales (ONG) accréditées par l'ONU et dirigée par des religieux catholiques.

JCoR vise à renforcer la capacité des religieux travaillant à la base et de ceux qui les représentent aux Nations Unies à : plaider aux niveaux international, national et régional pour les personnes vivant dans la pauvreté ; s'attaquer aux causes profondes du développement non durable; et promouvoir un développement équitable et fondé sur les droits via une mise en œuvre juste des ODD.

Pour en savoir plus sur JCoR, cliquez sur ici.

fr_FR